rien

rien
Rien, monosyll. Semble estre le mot propre François de ce mot Latin, Res, S'il y a rien qui te nuise, dy le moy, Si res est aliqua quae tibi noceat, etc. S'il est rien en quoy je te puisse servir, Si vlla in re possum tibi esse vsui, Selon laquelle signification, est prins en Amadis au premier livre, Toutesfois il est bien deceu, car elle le hayt sur tout rien, c'est à dire, sur toutes choses. Rien aussi est quelquesfois negatif, Nihil, Et ce en respondant à un qui interroge, comme, que veux-tu? Rien, que dis- tu? Rien, Quid vis? quid ais? Nihil, Et sans interrogation precedente, comme, Je ne fais rien qui vaille, Nihil frugi facio Je ne mange rien, Nihil manduco, Et ainsi semble qu'en ladite phrase, s'il y a rien qui te nuise, il le faut exposer par aliquid. Si aliquid est quod officiat, l'Italien dit niente, Qui symbolise aucunement à nostre neant, et l'Espagnol nada.
Je luy demande s'il ne veut rien mander. Rien dit-il, Rogo nunquid velit. Recte, inquit, Terent.
Rien du monde, Nihil prorsus, Nunquam quicquam.
Rien qui soit, Nihilum.
Cela n'est rien, Nihil est.
Ce n'est rien au pris ou à la comparaison de cestuy {{o=c'estuy}} la, Nihil ad illum.
N'y a il plus rien? Nunquid praeterea?
Il n'est rien si facile, Nihil facilius est.
Il n'y a rien que, etc. Nihil est quod illi, etc.
Il n'y a rien que nous les avons veu, Plane paulo ante vidimus.
N'y a il rien autre chose? Nunquid est aliud?
Rien plus, ou d'avantage, Nihil amplius.
Jamais rien plus, Nihil vnquam magis.
N'as tu rien eu d'advantage affaire avec elle? Nunquidnam amplius tibi cum illa fuit?
Rien moins, Nihil minus.
Duquel les fueilles ne sont en rien differentes de, etc. Cuius folia nihil ab Indico nardo distant.
Je ne cognoy rien, Mihi tenebrae sunt.
Je n'en sçay rien, Nihil scio.
Je m'en vay, ne veux tu rien mander? Nunquid vis?
Je n'ay en rien eu affaire avec luy, Nihil mihi cum illo fuit.
Qui a moins que rien, Cui minus nihilo est.
Il n'a plus rien, Defectus est facultatibus, B. ex Vlp. Exhaustae sunt eius facultates.
Ce n'est rien, Il ne va que bien, Recte.
Cela n'y fait rien, Nihil refert, B.
Tiltres qui ne servent de gueres, ou de rien, Authoritates ieiunae, B.
Qui ne vaut rien, Nequam.
Je n'en veux plus rien ouyr, Nihil audio.
Ce n'est plus rien que de moy, Nullus sum, Nihili sum.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rien — rien …   Dictionnaire des rimes

  • rien — [ rjɛ̃ ] pron. indéf., n. m. et adv. • 1050 n. f. « chose » encore au XVIe; 980 ren non « nulle chose »; du lat. rem, accus. de res « chose » → réel REM. Rien (objet direct) se place normalement devant le p. p. des v. aux temps comp. et devant l… …   Encyclopédie Universelle

  • rien — RIEN. s. m. Nulle chose. Dieu a créé le monde de rien. rien ne se fait de rien. rien n est plus glorieux, plus commode, plus avantageux, plus necessaire. rien ne me plaist davantage. il n y a rien de si fascheux que de ... il ne fait rien. il ne… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Rien de 9 — Titre original Nothing New Genre Comédie/Romance Créateur(s) Maykel Stone Production Maykel Stone Sidney Soriano Acteurs principaux Alban Greiner Maykel Stone Dorian Martin Megane Lizier Steven Claire Anaïs Rahm Esther List Musique …   Wikipédia en Français

  • Rien — may refer to the following locations:*Rien, a place in Austria. *Rien, a village in the Netherlands. *Rien, a lake in Norway …   Wikipedia

  • Rien — (franz., spr. rìäng), nichts; r. du tout, gar nichts …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • rien — (riin) s. m. indéterminé 1°   Quelque chose. 2°   Avec la négation ne, nulle chose. 3°   N être rien. N être de rien. 4°   De rien, avec ne, nullement. 5°   Ne rien faire. N avoir rien. Ne rien dire. 6°   Cela ne fait rien. 7°   Ne faire semblant …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RIEN — s. m. Néant, nulle chose. Dieu a créé le monde de rien. Dans l ordre de la nature, rien ne se fait de rien. Rien n est plus glorieux, plus commode, plus avantageux, plus nécessaire. Rien ne me plaît davantage. Il n y a rien de si fâcheux. Il ne… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • RIEN — pron. m. ind. Il se disait pour Quelque chose; il s’emploie encore en ce sens dans un certain nombre de locutions. Est il rien de plus beau? Qui vous dit rien? Si rien pouvait l’affliger, c’était cette nouvelle. Sans qu’il en sache rien. Etc. Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • rien — nm. / adv. (négation) ; peu de chose. nm., rien, pas grand chose : ran( n) dc./dv. (Alex, Annemasse, Bogève, Bonneville, Cordon 083, Douvaine, Gets, Giettaz 215, Juvigny, Magland, Megève, Morzine 081, Praz Arly, St Jean Sixt, Samoëns 010, Saxel… …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”